Syndicat Mixte de Rivières
du Bassin de la Dronne

9 ter rue Couleau
24 600 RIBERAC

Plan d'accès

Tel : 05 53 91 98 78

Fax : 05 53 91 98 79

contact mail

400px-Facebook New Logo 2015.svg

roue-du-moulin-de-la-maison.jpg

La Dronne et ses affluents

fritillaire-pintade.jpg

 

 Tout comme la physionomie du lit mineur, celle de la ripisylve détermine la qualité écologique d’un cours d’eau. La gestion des ripisylves par les propriétaires riverains dont les obligations sont fixées par le code de l’Environnement (article L 215-14), le cas échéant par les syndicats de rivière, apparait indispensable au bon fonctionnement des cours d’eau.

La gestion du bois mort présent dans le cours d’eau et sur les berges doit être mûrement raisonnée et adaptée au contexte de l’intervention. Elle doit répondre à un objectif précis comme la protection d’un pont situé à l’aval (lorsque le bois mort est facilement mobilisable lors des crues), la prévention de phénomène d’érosion dommageable par exemple. Une suppression systématique du bois mort serait particulièrement nuisible à une grande partie  de la faune des écosystèmes aquatiques. 

bois mort facteur de diversite source Le Lay Piegay 2007

Une gestion adaptée et raisonnée de la ripisylve réalisée, à l’échelle de portion cohérente de cours d’eau permet d’aboutir à un équilibre satisfaisant entre le fonctionnement des écosystèmes aquatiques, la dynamique fluviale et les usages associés au cours d’eau (loisirs nautiques, activités riveraines comme l’agriculture…). Ce type d’approche prend tout son sens lorsqu’il est mis en œuvre par un syndicat de rivière dans le cadre de l’intérêt général en substitution aux propriétaires riverains.

Copie de logo AEAG       CD24      nouvelle aquitaine logo lion    csm FD24  2  0accf838a5   LOGO AFB   Logo de la République française 1999.svg    logo-epidor  logo cg16 01    logo 16   GIP

Mentions légales | Contact

Copyright © 2013. All Rights Reserved.