Syndicat Mixte de Rivières
du Bassin de la Dronne

9 ter rue Couleau
24 600 RIBERAC

Plan d'accès

SRB antenne de
La Rochebeaucourt

2, rue Larginière
24340 La Rochebeaucourt 

Tel : 05 53 91 98 78
Fax : 05 53 91 98 79

contact mail

Plan d'accès

DSCN1291.jpg

La Dronne et ses affluents

le-Boulou-a-l-aval.jpg

impact fort du piétienement du bétail sur le lit mineur d'un bras de la Dronne et la ripisylveOn estime qu’ une unité de bétail correspond à sept équivalent-habitants, soit le rejet direct de sept personnes directement où à proximité immédiate de l’eau. L’impact d’un troupeau se fait à hauteur de point d’abreuvement mais aussi potentiellement sur plusieurs centaines de mètres à l’aval pour les ruisseaux larges de quelques mètres.

L’impact de l’accès direct du bétail dans les cours d’eau est d’autant plus critique car il se fait à une période de l’année où l’eau est moins abondante dans les cours d’eau, ce qui contribue à concentrer les polluants. En outre, les organismes vivants dans les cours d’eau connaissent un stress renforcé compte tenu de la diminution des niveaux d’eau (diminution de la quantité d’oxygène dans l’eau notamment).

dispositif d'abreuvement du bétail déconnecté du cours d'eau (pompe à nez ou pompe à museau)L’abreuvement direct du bétail dans le cours d’eau n’est pas non plus sans conséquence pour l’activité agricole, ses revenus, la santé et le confort animal. En effet, plusieurs études et le retour d’expérience acquis par les éleveurs et les techniciens agricoles, ont montré qu’un système d’abreuvement déconnecté de la rivière va, à l’échelle de l’exploitation, permettre d’éviter l’apparition de certaines infections et troubles [….]. Ces travaux ont également permis de mettre en avant une augmentation de la productivité (suite à la mise en place d’équipements spécifiques). Ces aménagements vont aussi permettre un gain de temps non négligeable pour l’exploitant car le fait de clôturer l’ensemble de la parcelle permet de limiter la surveillance des animaux et de diminuer fortement les risques de noyade ou d’enlisement. Enfin, les systèmes d’abreuvoirs aménagés n’engendrent pas de transport d’eau et permettent une économie sur le transport et le temps de travail.

(1) Avec les chevaux, caprins…"

bétail s'abreuvant directement dans un bras de la Dronne avec un impact fort sur les berges, le fond du lit et la qualité de l'eau

Afin de réduire l’impact négatif de l’abreuvement direct dans les cours d’eau, il existe un panel d’équipements comme les pompes à nez, les descentes aménagées, la mise en place de passerelles... Chaque solution doit être définie au cas par cas de manière à répondre au fonctionnement de l’exploitation agricole.

acces betail

 

logo-cg24 logo-CR-aquitaine logo-AEAG LogoPPV  GIP

Mentions légales | Contact

Copyright © 2013. All Rights Reserved.